ACC

Anne-Cécile Violland

Députée et représentante à l'Assemblée nationale

Qui suis-je ?

Neuvecelloise d’origine, je suis Anne-Cécile Violland, 49 ans, mère de 3 enfants de 26, 24 et 17 ans.
Je suis viscéralement attachée à mon territoire chablaisien unique et indivisible dont je suis originaire.
Du côté paternel de l’ouest à Anthy-sur-Léman et du côté maternel à l’est à Neuvecelle.
Je passe ainsi mon enfance entre les 2 côtés d’une Dranse dont je ne mesure la barrière politique qu’en devenant élue, barrière qui n’a que peu de sens pour moi.

Mes parents étaient très investis dans le milieu associatif. Mon père a été conseiller municipal pendant 2 mandats. Ces modèles d’honnêteté et de don de soi ont fortement conditionné mon rapport à la vie, au monde et ont contribué à mon engagement public.

C’est assez naturellement que j’ai choisi un métier tourné vers l’aide à l’autre et que j’effectue mes études de psychologie à Chambéry, après avoir été aux lycées de Noailles puis de la Versoie.

Psychologue clinicienne, j’ai exercé en cabinet libéral après avoir travaillé en soins palliatifs aux Hôpitaux du Léman à Thonon-les-Bains.

Mes engagements associatifs

Après des engagements associatifs, notamment à l’ADMR Rive-Est, je me suis investie dans la vie politique en 2008 en devenant conseillère municipale. Je suis élue maire de Neuvecelle en 2015, après avoir occupé des fonctions d’adjointe depuis 2010.

2ème vice-présidente de la Communauté de Communes Pays d’Evian-Vallée d’Abondance, je m’occupe plus particulièrement des ressources humaines et de la mutualisation. 

Mes engagements associatifs

Après des engagements associatifs, notamment à l’ADMR Rive-Est, je me suis investie dans la vie politique en 2008 en devenant conseillère municipale. Je suis élue maire de Neuvecelle en 2015, après avoir occupé des fonctions d’adjointe depuis 2010.

2ème vice-présidente de la Communauté de communes Pays d’Evian-Vallée d’Abondance, je m’occupe plus particulièrement des ressources humaines et de la mutualisation. 

Mes actions

J’ai poursuivi mes engagements associatifs au sein de 2 structures. 

Je préside le Cluster Eau Lémanique Evian qui regroupe des entreprises, des professionnels, des organismes de formation et de recherche et des collectivités publiques tant françaises que suisses. Ces acteurs, privés comme publics, travaillent ensemble une stratégie commune de promotion et de développement de la filière de l’eau et de solutions innovantes et pérennes permettant la préservation patrimoniale et l’efficience des ressources eau et végétales.

Je suis également vice-présidente d’une association Women Safe and Children 74. C’est la première antenne de l’association parisienne qui propose aux femmes et enfants victimes de violence un lieu d’accueil pluridisciplinaire (forces de l’ordre, médecins, infirmiers, psychologues, assistantes sociales, juristes, avocats, et thérapie de bien-être, …).

Mon engagement politique

Femme de terrain et de proximité, c’est ma volonté d’aider les autres et mes convictions qui ont mené mon engagement d’élue locale.

De centre droit, j’ai toujours eu à cœur de défendre mes idées et mes valeurs.

Après une campagne menée aux côtés du sénateur Loïc HERVÉ, en tant que suppléante sur sa liste, j’ai décidé de m’engager plus en avant au sein d’un parti politique qui proposerait une autre manière de faire, où le débat d’idée et les propositions pourraient venir de tous les adhérents et élus.

De part ma sensibilité de centre droit, je me suis intéressée aux valeurs défendues par le nouveau parti d’Édouard PHILIPPE, Horizons.

C’est naturellement que j’ai adhéré à ce parti, pour sa ligne de conduite et les propositions novatrices qu’il souhaite proposer pour le bien-être et la co-construction.

A l’occasion des élections législatives, le parti Horizons s’est associé à la majorité présidentielle sous la bannière Ensemble. C’est donc naturellement, que j’ai choisi de rejoindre ce regroupement pour porter les problématiques nationales, se faire entendre tout en conservant une liberté de paroles qui m’est chère.

Je suis convaincue qu’ à travers la majorité présidentielle, la voix du Chablais aura davantage de résonance et je compte bien être ce relais de représentant de la Nation et d’agir pour notre territoire.

Mes ambitions

Humaniste, profondément attachée aux valeurs républicaines, je pense qu’un député doit être une personne de terrain, habitué à être confronté au quotidien, à la réalité concrète de la vie de chacun.

Notre Chablais mérite d’être représenté et défendu au niveau national, dans ses intérêts, ses problématiques si singulières et évidemment dans ses ressources.

Je souhaite être cette personne qui sera entièrement dévouée à la circonscription pour les 5 années à venir au plus proche de ses habitants, dynamique et active au sein de l’Assemblée nationale.

Votre confiance m’honorera et m’obligera.

Retour haut de page